Autour de l’ensemble

  • Partageant des affinités communes pour le jazz et les musiques improvisées depuis leur rencontre au conservatoire de Bordeaux en 2012, le flûtiste Alexandre Aguilera et le guitariste Eddie Dhaini ont longtemps travaillé individuellement dans différents groupes régionaux. L’idée de créer un projet ensemble émerge en 2019, l’ambition initiale étant de proposer une approche de l’improvisation en lien avec la sensibilité impressionniste d’artistes comme Debussy, Ravel ou Lili Boulanger. Au fil des répétitions s’ajoute l’envie de chercher de multiples façons de jouer les rythmes, et de retranscrire les sons du monde (chants d’oiseaux, souffle du vent, bruits de la ville…). L’Ensemble Elvoko est ainsi créé.

  • Afin de partager au spectateur cette recherche de l’évasion, le duo travaille ses répertoires autour de l’idée de musique à programme. Chaque pièce est imaginée comme un élément essentiel dans la progression musicale, chaque moment improvisé construit autour d’un titre évocateur, chaque composition personnelle jouée librement selon la direction donnée à la musique… Les instruments, au-delà de leurs fonctions traditionnelles, peuvent également avoir une utilisation inattendue: selon les moments, la flûte est une percussion, la guitare un synthétiseur de sons. Tout ces éléments permettent à l’Ensemble Elvoko de proposer une palette de couleurs sonores très étendue, toujours au service de l’Imaginaire.